Intéressant

Espacement des arbres fruitiers: à quelle distance plantez-vous des arbres fruitiers dans le jardin

Espacement des arbres fruitiers: à quelle distance plantez-vous des arbres fruitiers dans le jardin


Par: Amy Grant

Vous avez rêvé d’avoir votre propre verger, de cueillir des fruits frais et mûrs directement de votre propriété. Le rêve est sur le point de devenir réalité, mais quelques questions subsistent. Tout d'abord, à quelle distance les uns des autres plantez-vous des arbres fruitiers? Un espacement approprié pour les arbres fruitiers est d'une importance primordiale, leur permettant d'atteindre leur potentiel maximum et vous donnant un accès facile lors de la récolte. L'article suivant traite des exigences d'espace pour les arbres fruitiers.

Importance de la distance des arbres fruitiers

L'espacement des arbres fruitiers pour votre verger d'arrière-cour est différent de celui d'un producteur commercial. L'espacement des arbres fruitiers est déterminé par le type d'arbre, la qualité du sol, la hauteur prévue des arbres et la canopée de l'arbre mature et toutes les caractéristiques de nanisme du porte-greffe.

Donner une certaine distance à vos arbres fruitiers peut faire la différence entre les évincer, donc s'ombrager les uns les autres, ce qui se traduit par une faible nouaison. Il y a cependant une ligne fine. Si vous les plantez trop loin l'un de l'autre, la pollinisation peut être affectée.

Les arbres doivent être espacés afin qu'ils reçoivent beaucoup de soleil et permettent la circulation de l'air pour éviter les problèmes fongiques. Si vous avez un sol robuste, un petit espacement supplémentaire doit être accordé car l'arbre poussera plus large.

Il existe trois tailles d'arbres: standard, semi-nain et nain. Standard est la plus grande taille d'arbre, semi-nain est de taille moyenne et nain est la plus petite taille.

  • Les arbres fruitiers standard poussent à maturité jusqu'à 18-25 pieds de haut / large (5-8 m.), À moins qu'il ne s'agisse de pêchers et de nectarines de taille standard, qui atteignent environ 12-15 pieds (4-5 m.).
  • Les arbres fruitiers de taille semi-naine atteignent 12-15 pieds (4-5 m.) De hauteur et de largeur à l'exception des cerises douces, qui deviendront un peu plus grandes à 15-18 pieds (5 m.) De haut / large.
  • Les arbres fruitiers nains atteignent environ 8 à 10 pieds (2-3 m) de hauteur / largeur.

Les arbres de taille standard cultivés à partir de graines ont besoin de plus d'espace que s'ils sont fabriqués par greffage sur un nain ou un semi-nain. L'espacement des arbres fruitiers peut être aussi proche que 2-3 pieds (61-91 cm) pour une haie. En cas de plantation multiple, plantez ensemble des porte-greffes similaires et des arbres avec les mêmes exigences de pulvérisation.

À quelle distance plantez-vous des arbres fruitiers?

Voici quelques-unes des exigences d'espace de base pour les arbres fruitiers.

  • Les pommiers standard ont besoin de 30 à 35 pieds (9 à 11 m) entre les arbres, tandis que les pommes semi-naines nécessitent 15 pieds (5 m) et les pommes naines ont besoin de seulement 10 pieds (3 m).
  • Les pêchers doivent être espacés de 20 pieds (6 m).
  • Les poiriers standards ont besoin d'environ 20 pieds (6 m.) Et les poires semi-naines d'environ 15 pieds (5 m.) Entre les arbres.
  • Les pruniers doivent être espacés de 15 pieds (5 m) et les abricots de 20 pieds (6 m).
  • Les cerises douces ont besoin d'un peu d'espace et devraient être espacées d'environ 9 mètres (30 pieds), tandis que les cerises acides ont besoin d'un peu moins d'espace, environ 6 mètres (20 pieds) entre les arbres.
  • Les agrumes ont besoin d'environ 8 pieds (2 m.) Entre eux et les figues doivent être plantées dans une zone ensoleillée à 20-30 pieds (6-9 m.) De distance.

Encore une fois, la distance entre les plantations dépend de divers facteurs et ces exigences d'espacement ne doivent être utilisées qu'à titre indicatif. Votre pépinière locale ou votre bureau d'extension peut également vous aider à atteindre votre objectif d'un verger d'arrière-cour parfaitement planté.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le

En savoir plus sur le soin général des fruits


Quel système d'égouttement utiliser pour les arbres fruitiers

Articles Liés

Il est sage d'installer l'irrigation goutte à goutte pour les arbres fruitiers, car la plupart des arbres fruitiers nécessitent des quantités d'eau substantielles pour une nouvelle croissance et le développement des fruits. Les fruits, en particulier, ont tendance à avoir de l'eau qui constitue un grand pourcentage de leur structure. En plus d'utiliser des arroseurs et des tuyaux de trempage inutiles, vous avez une autre option d'irrigation avec des tuyaux d'égouttement. Ces tuyaux spécialisés ont des émetteurs espacés uniformément qui concentrent l'eau au niveau du sol pour une stratégie efficace d'arrosage des arbres fruitiers.


L'art de l'espalier: faire pousser des arbres fruitiers dans de petits espaces

Cultiver des arbres fruitiers en espalier dans le jardin familial est une merveilleuse façon de cultiver des produits comestibles dans de petits espaces et de manière décorative. L'entraînement et l'élagage des arbres fruitiers pour qu'ils poussent le long des murs ou des clôtures maintiennent les fruits à une hauteur facilement accessible et transforment un arbre par ailleurs standard en une pièce maîtresse de jardin. Les espaliers peuvent être des arbres fruitiers ou ornementaux, à feuilles persistantes ou à feuilles caduques. Cet article explique comment créer et entretenir un arbre fruitier en espalier à l'aide de la taille.

Avant de poursuivre votre lecture, apprenez les bases de la taille dans ces deux articles:

Espalier de pomme AVANT la taille

Espalier de pomme APRÈS la taille

L'espalier est un art originaire d'Europe. La compétence de l'espalier implique de la patience et de l'art que vous pouvez voir à travers, car ces plantes sont soigneusement entraînées le long des clôtures et des murs. En voyageant à travers l'Europe, vous verrez des designs élaborés et magnifiques qui se sont développés au cours des centaines d'années.

Dans le jardin potager, cela peut être un projet amusant qui grandit avec le temps avec votre famille et évolue au fil des années.

Formes d'espalier

Il existe de nombreuses formes d'espalier: cordon (branches droites sur les côtés), éventail (branches s'éventant vers le haut et sur le côté), candélabre (comme un cordon mais les branches tournent à angle droit pour former la forme d'un candélabre ), un treillis (plusieurs arbres avec des branches croisées) et des formes en «Y».

La forme la plus simple pour commencer est le cordon. Souvent, les arbres fruitiers peuvent être achetés greffés dans cette forme comme l'espalier que j'ai dans mon jardin de jeu.

Apple Espalier première année

Espaliers greffés

Mon espalier a cinq variétés différentes de pommes greffées sur un bouillon de pomme nain. Le greffage est le processus consistant à attacher une branche à l'arbre afin qu'ils poussent ensemble comme un seul. Étant donné que c’est le tronc de l’arbre qui supporte le porte-greffe, il détermine la hauteur totale de l’arbre. Ensuite, les branches de cinq pommiers différents sont greffées pour produire des branches fructifères variées. J'ai même vu des arbres à «salade de fruits» avec des branches greffées de pomme, de poire, de prunier, de pêche et de cerise bien que je ne puisse pas dire à quel point cela fonctionne moi-même.

J'ai travaillé avec quelques espaliers dans de petits espaces urbains: des variétés de pommes et de poires greffées à cinq fruits dans mes jardins familiaux et des pommes patrimoniales dans les jardins communautaires. Dans mon jardin potager, je n'ai l'espace que pour un seul arbre, j'ai donc choisi un arbre avec différentes variétés de pommes qui fleurissent et fructifient à des moments variables tout au long de la saison. Habituellement, les variétés sont sélectionnées pour se soutenir les unes les autres afin que la pollinisation croisée puisse se produire, mais parfois le greffage est simplement pour la nouveauté d'avoir plusieurs variétés de fruits sur un arbre.

En pratique, ces arbres greffés commencent souvent avec plusieurs variétés, mais se transforment ensuite en une ou deux des variétés les plus fortes au fil du temps. Même ainsi, avec les conditions et les soins appropriés, un arbre fruitier en espalier peut prospérer et être productif dans un petit espace.

Comment planter un espalier

Le moment optimal pour planter des arbres fruitiers est en hiver ou au début du printemps lorsqu'ils sont en dormance. Creusez l'arbre dans le sol dès que le sol est exploitable pour l'année. Créez un grand trou deux fois plus large, mais aussi profond que votre motte de racines. Ajoutez du compost bien pourri dans le trou. Positionnez l'arbre de façon à ce que la base du tronc, au niveau de la fusée radiculaire (juste là où il commence à s'élargir), soit au niveau du sol. Plantez plus profondément et les racines pousseront vers le haut, plantez trop haut et les racines seront exposées. Remplissez le trou avec de la terre et arrosez bien pendant la première année jusqu'à ce qu'il soit établi.

N'oubliez pas de choisir le bon endroit pour votre arbre. La plupart des arbres fruitiers aiment le soleil, donc un bel endroit ensoleillé vous donnera les meilleurs fruits. Suivez les instructions d'entretien sur votre arbre pour de meilleurs résultats.

Comment tailler et dresser un espalier

Tout d'abord, déterminez le motif que vous souhaitez et recherchez un jeune arbre qui a cette forme de base. Retirez toutes les branches qui ne correspondent pas au modèle ou qui souffrent de l'un des 4 D (lisez tout à ce sujet dans Élagage 101).

Maintenant, construisez une structure pour soutenir la forme ou attachez les branches à une clôture existante. Utilisez un fil ou un ruban doux et couvert qui peut être retouché lorsque les branches poussent. Veillez à ne pas étouffer les branches avec des attaches trop serrées.

Voici quelques fournitures utiles pour la formation d'un espalier:

Entretien Espalier

La taille mensuelle gardera un espalier plus net et productif. La clé est de faire régulièrement un peu d'élagage pour maintenir la forme et permettre à toute l'énergie de l'arbre d'aller dans les branches restantes (lisez tout sur l'énergie des plantes dans cet article sur la taille).

Retirez toutes les branches qui commencent à devenir longues et laissez beaucoup de bourgeons là où se trouvent les coupes. Cela garantira que les feuilles, les fleurs et les fruits poussent près des branches.

Continuez à tailler tout au long de la saison de croissance et profitez de votre magnifique nouvel espalier à mesure qu'il grandit et fructifie au fil des ans.

Pour plus d'informations sur la taille, consultez ces articles:

  • Apprenez à tailler comme un pro! Taille 101
  • Vous voulez savoir quand tailler? Cela répondra à toutes vos questions!
  • Votre guide pour la taille des haies
  • Comment supprimer les ventouses des arbres (et pourquoi elles sont là en premier lieu)
  • La meilleure verdure de jardin pour la décoration des fêtes (et quels sont ceux à éviter)
  • Entretien et taille des topiaires décoratifs
  • Le guide essentiel de la culture de la lavande

Partager cette publication:

Écrit par Stephanie Rose | 9 commentaires

Ce mini cours GRATUIT de 5 jours vous apprendra à cultiver un jardin plus vert avec moins d'argent, de gaspillage et d'efforts.

Nous n'aimons pas le spam. Et les néonicotinoïdes. Nous ne vous enverrons pas non plus.


Cerisier

L'épinette / K. Dave

"data-caption =" "data-expand =" 300 "data-tracking-container =" true "/>

Pour un cerisier semi-nain (Prunus avium), recherchez une greffe Stella qui utilise un porte-greffe Colt. L'arbre atteindra une taille adulte de seulement 10 pieds de haut. Cette plante convient aux zones 5 à 9. Le fruit est de couleur rouge foncé et sucré.

Les cerises sont autofertiles, vous n'avez donc pas à vous soucier de fournir un partenaire pour la pollinisation. Ce fait les rend encore mieux adaptés aux petits jardins que les arbres fruitiers qui ont besoin d'un pollinisateur séparé.


Comment planter des arbres fruitiers

Dernière mise à jour: 29 mars 2019 Références approuvées

Cet article a été co-écrit par Andrew Carberry, MPH. Andrew Carberry travaille dans le domaine des systèmes alimentaires depuis 2008. Il est titulaire d'une maîtrise en nutrition en santé publique et en planification et administration de la santé publique de l'Université du Tennessee-Knoxville.

wikiHow marque un article comme approuvé par les lecteurs une fois qu'il reçoit suffisamment de commentaires positifs. Cet article a reçu 15 témoignages et 89% des lecteurs qui ont voté l'ont trouvé utile, ce qui lui a valu notre statut d'approbation des lecteurs.

Cet article a été vu 224 765 fois.

Les arbres fruitiers sont étonnamment faciles à cultiver dans une cour arrière, et ils donnent des années de belles fleurs printanières et de fruits abondants. Les pommiers, pêchers, pruniers et poiriers poussent tous bien dans une variété de climats. Lors de votre sélection, confirmez auprès de la pépinière que l'arbre fruitier choisi est compatible avec l'environnement que vous avez choisi comme habitat. Voir l'étape 1 et au-delà pour apprendre à planter des arbres fruitiers afin qu'ils prospèrent pendant des années.


Vous voulez plus de fruits avec moins d'espace? Espalier vos arbres!

Après être originaire des régions semi-arides du Moyen-Orient, l'espalier (is-‘pal-yer-ing) est devenu une méthode de culture d'arbres fruitiers couramment utilisée dans le monde gréco-romain. Plus tard, pendant le soi-disant «âge des ténèbres» après la chute de Rome, ces techniques ont été maintenues en vie dans des monastères isolés.

Une fois que vous aurez réalisé à quel point les besoins en espace sont minimaux et à quel point les résultats sont productifs, vous comprendrez pourquoi les arbres fruitiers en espalier étaient si courants le long des murs intérieurs des cours de château et des villes fortifiées.

Aujourd'hui, ces techniques restent tout aussi populaires dans une grande partie de l'Europe, mais curieusement, sauf chez quelques paysagistes et vergers de haut niveau, ces techniques sont rarement utilisées aux États-Unis.

Mis à part la taille et la mise en forme régulières des arbres fruitiers en croissance (ce que vous faites de toute façon aux arbres fruitiers), les seules exigences réelles sont un minimum de six heures de soleil par jour tout au long de la saison de croissance et suffisamment d'eau. Cela fait des murs orientés au sud ou à l'est des emplacements de croissance idéaux.

Espalier horizontal

La méthode horizontale n'implique rien de plus que la formation des arbres à faire la plupart de leur croissance horizontale. Normalement, cela se fait à l'aide de supports horizontaux espacés formés de bois, de fil de fer ou de métal de la même manière que les vignes sont cultivées. J'ai eu des résultats tout aussi bons en utilisant rien de plus que des piquets et des cordes souples.

En commençant à environ 15 pouces au-dessus du sol, exécutez chaque support horizontal à environ 14 pouces au-dessus du dernier, jusqu'à ce que vous ayez atteint une hauteur d'environ 6 pieds. Ensuite, plantez des «fouets» d'arbres fruitiers d'un an (de préférence des variétés naines ou semi-naines) à environ 15 pieds de distance le long de la ligne de supports. À l'aide de sécateurs très tranchants, coupez le haut de chaque fouet, juste au niveau du support le plus bas.

Avec des arrosages fréquents, cela ne devrait prendre que quelques semaines avant que les jeunes arbres commencent à se ramifier vigoureusement, juste au point où vous les avez coupés. Une fois que ces branches germées ont environ un pouce de long, sélectionnez trois des plus vigoureuses et coupez le reste. Une fois qu'ils ont atteint une longueur de trois ou quatre pouces, sélectionnez-en deux et utilisez des bandes de tissu doux pour les fixer horizontalement le long du support inférieur. La troisième branche est simplement autorisée à se développer verticalement jusqu'à ce qu'elle atteigne le support suivant, où le processus de capture, de branchement et de formation est répété. Une fois que la croissance du tronc principal de l'arbre a atteint le plus haut support, n'utilisez que deux des branches qui poussent, en les entraînant toutes les deux à pousser horizontalement le long du fil supérieur. Une fois les arbres établis, élaguez toutes les branches qui essaient de pousser vers l'avant ou vers l'arrière loin des supports. Chaque année après la maturation du fruit, mais avant que les feuilles ne commencent à tomber, élaguez toutes les nouvelles branches en un point situé à trois groupes de feuilles de chacun des membres principaux. Gardez les membres élagués à un point sept pouces du tronc principal.

Espalier Palmette

Une deuxième méthode d'espacement qui utilise ces mêmes techniques de base assure une plantation d'arbres fruitiers tout aussi productive, mais nettement plus attrayante. Afin de produire des espaliers en palmette (en forme d'éventail), vous devrez placer votre premier support horizontal à environ 30 pouces au-dessus du sol. Encore une fois, en utilisant des fouets d'un an des variétés désirées, plantez-en un tous les 15 pieds le long des supports. Taillez chacun à 20 pouces au-dessus de la surface du sol. Ne laissez pousser que les deux meilleures branches en herbe. Fixez solidement des morceaux de lattes de bois aux supports à des angles de 45 degrés et utilisez des bandes de tissu pour attacher chacune de ces branches à l'une des lattes.

Plus tard, les branches sont enlevées, taillées à la longueur, autorisées à pousser, entraînées et soutenues jusqu'à ce que chaque arbre ait rempli son espace alloué. À partir de ce moment, ils sont simplement taillés régulièrement en utilisant les mêmes méthodes que celles déjà expliquées pour les espaliers cultivés horizontalement.

Espalier sur cordon

La troisième technique, l'espalier en cordon, est également très attirante. Mon expérience avec cette méthode vient de voir le travail méticuleusement parfait du fiancé de ma sœur.

Il commence avec des supports verticaux robustes espacés de 20 pouces et attache des brins horizontaux de fil de clôture galvanisé épais à des élévations de 2, 4 et 6 pieds. Ensuite, tous les 30 pouces, il connecte une solide longueur de 8 ou 10 pieds de poteau en bambou (1 × 3 fourrures fonctionnent tout aussi bien) à ces fils horizontaux, en inclinant chaque poteau au même angle de 35 degrés. Il plante un seul arbre fruitier nain âgé d'un à trois ans au même angle de 35 degrés à chaque pôle. À l'aide de bandes de tissu ou d'un cordon de jute doux, il attache ensuite chaque arbre de manière lâche en plusieurs points le long du support incliné.

Pendant toute la saison de croissance du premier été, il ne taille aucunement, utilisant simplement plus de bandes de tissu pour fixer les troncs principaux aux supports au fur et à mesure de leur croissance. Ensuite, toutes les branches qui poussent vers le haut sont taillées à un point situé à trois feuilles du tronc central, tandis que les branches qui poussent vers le bas et sur le côté sont taillées à deux feuilles du tronc. Chaque année après la maturation du fruit, ces branches sont taillées de la même manière. Une fois que les troncs ont atteint le fil supérieur, ils sont maintenus coupés à cette hauteur.

Il utilise cette technique d'espalier en cordon pour former des clôtures vivantes comestibles et pittoresques autour de propriétés et de domaines plus petits. Lors de la plantation de petits vergers, il espace des rangées d'arbres formés à la mode, soit six pieds (comme cela se fait en Europe), ce qui est un espacement parfait pour un chariot à main, soit neuf pieds de distance, ce qui est idéal pour conduire un pick-up entre les rangées pendant la récolte.

Les espaliers horizontaux ou palmettes peuvent facilement être cultivés en rangées avec le même espacement des rangs, et en fait sont souvent cultivés de cette façon dans une grande partie de l'Europe.

Je préfère utiliser ces techniques de culture le long des murs de la maison ou des bords du porche, car ces plantations faites de 6 à 24 pouces des murs garantissent non seulement une abondance de fruits mûrs à proximité de la cuisine, mais pendant la chaleur de l'été, les feuillus les feuilles procurent de l'ombre rafraîchissante.

Forcer les arbres fruitiers à pousser plus horizontalement augmente considérablement le nombre d'éperons fructifères, tout en réduisant à la fois la croissance des drageons et des feuilles. Nous avons constaté qu’une fois que vos arbres sont bien établis, la zone entre les troncs constitue un emplacement idéal pour les plantations d’herbes et de légumes à faible croissance.


Voir la vidéo: Quels Fruitiers dans son Jardin Permaculture